Stratégies

Ultra défi Vee Kombucha 1000km : Comment planifier sa stratégie pour atteindre son objectif en temps?

Premièrement, cet article s’adresse surtout aux gens qui voudraient participer à un ultra en solo.

Cela dit, j’ai cru qu’il serait bien de vous partager ma stratégie et surtout mon objectif personnel pour l’Ultra défi. Vous verrez en même temps comment calculer votre objectif et établir une bonne stratégie réaliste.

Tout d’abord, il faut connaître son chiffre magique.

N’étant pas tout à fait un novice dans le monde de la longue distance, c’est sans prétention que, sauf incident, mon objectif premier ne sera pas de terminer la course dans les temps, mais plutôt d’avoir un temps précis comme objectif. Le temps que je vise est de franchir la ligne d’arrivée sous les 52 h! Oui oui, 1 007 km en 52 h!

Ok, 52 h ça l’air BIG! Mais c’est juste une moyenne réelle (temps en continu incluant les arrêts) de 19,4 km/h. Sachant qu’un marathonien cours à plus de 22 km/h… ça replace les choses en perspective, non?

Donc, si je compte m’arrêter au moins une fois pour dormir (un bloc de 6 h) et arrêter un 15 minutes à chaque point de ravitaillement (il y en aura 7), plus un 4 h d’arrêt par cumul improvisé au gré de ma condition. Ça me donne un total approximatif d’un minimum de 12 h à l’arrêt.

52 h – 12 h = 40 h roulé.
1 007 km/40 = 25,2 km/h
Mon chiffre magique sera donc de 25,5 km/h de moyenne ROULÉ!

Je peux donc commencer à plancher sur ma stratégie maintenant qui sera fort simple : toujours rouler aux alentours de 26 km/h de moyenne roulé et pas prendre plus de 13 h de break et hop-là, le tour se joue en moins de 52 h pour moi! Autre fait que je dois inclure dans ma stratégie : la topographie du trajet et la direction des vents dominants.

Effectivement, il est beaucoup plus facile de monter des côtes de 16 % et + que de rouler un 25 km avec des vents de face de plus de 10 km/h. Je vais donc prioriser de m’épargner quand j’aurai le vent dans le dos et dans les côtes, afin de pousser la machine une fois le vent dans la face! Et s’il y a quelque chose qui est sûr, c’est qu’à un moment ou à un autre, nous aurons le vent dans la face! C’est une boucle que nous faisons. Par chance, le pire devrait être dans les 100 premiers kilomètres, mais probablement aussi dans les 100 derniers.

Voilà! Pour ceux qui voudraient réaliser l’Ultra défi et qui aurait des questions par rapport à leur chiffre magique et à leur stratégie, faites-nous signe!

Cyclistement vôtre,

Sylvain Grenier, fan de bécik

Nos Partenaires
Nous rejoindre

240 rue Bossé (Place du Presbytère),
Chicoutimi, (Québec) G7J 1L9

Sylvain Grenier
Courriel : sylvaingrenier@hotmail.com
Téléphone : 418 490-0409

Top
Menu Title